Le jardin des lectures

Le jardin des lectures

Lecture, cinéma
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLecture - EvasionLes écrits de Raphaël

Partagez | 
 

 Koontz, Dean R. - Le visage de la peur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erestor
sorcièr(e)
sorcièr(e)
avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Koontz, Dean R. - Le visage de la peur   Lun 24 Juil - 19:15


Le visage de la peur
Dean R. Koontz

Synopsis:
Une vague de terreur allait déferler sur New York... Qui est le Boucher, et comment parvient-il à convaincre toutes ces femmes si différentes de le faire entrer chez elles en pleine nuit ? Un tueur qui ne paraît ni fou ni enragé lorsqu'il s'en prend à ses victimes. Qui semble agir... méthodiquement. Mais dans quel but ?


Commentaire personnel:
Il y a belle lurette que j’entends du bien de cet auteur et il me tardait d’en savoir plus. C’est maintenant chose faite puisque je découvre Dean Koontz avec ce petit roman.

C'est un très court roman à la road movie qui offre une intensité assez remarquable pour le nombre de page. L’auteur a réussi à écrire une histoire où chaque détail à son importance et où tout s’imbrique parfaitement pour offrir un suspense agréable à lire.

Mais malgré tout, j'ai trouvé qu'il y avait trop de perte de temps en descriptions physiques des personnages, ce qui coupe un peu le sentiment d'empressement que l'auteur a voulu démontré dans son style d'écriture. À mon avis, ce genre de description n’a pas sa place dans un roman aussi court… et je l’avoue bien humblement, j’ai même sauté quelques-uns de ces passages ennuyants (c’est peu dire!).

Il est presque regrettable que je découvre Dean Koontz avec ce roman. L’histoire est loin d’être mauvaise, le suspense et l’intensité y est. J’ai même ressenti quelques frissons par moment. Mais j’ai du mal à me faire à l’idée que cet auteur soit aussi talentueux et qu’il nous offre autant de redondance dans un si court texte. Un récit aussi prometteur aurait mérité – à mon sens – un peu plus d’inspiration.

Ça ne m’empêchera certainement pas de m’arrêter à ce roman puisqu’il est clair que j’en ai pas terminé avec cet auteur. Il a tout de même su me titiller assez pour me donner envie de continuer à le découvrir. Je sais qu’il peut faire mieux et j’ai bien hâte de mettre la main sur d’autres de ses romans!

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecture-evasion.com
Raphaël53
loup garou
loup garou


Messages : 85
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 40
Localisation : Laval (53)

MessageSujet: Re: Koontz, Dean R. - Le visage de la peur   Lun 9 Oct - 19:51

Je me rappelle de ce passage troublant de Dwight et Billy James et de la prostituée, métaphore presque pas voilée de l’homosexualité.
Je me rappelle aussi de la surprise finale.

Ceux que je te conseillerais sont :
  • Spectres : Des disparitions étranges dans une petite ville de Californie du Nord.
  • La peste grise : Une expérience transforme la population d’un village en individus totalement soumis.
  • La maison interdite : Frank Pollard l’amnésique, Candi le colosse psychopathe aux pouvoirs surnaturels : deux pièces d’un bien terrifiant puzzle pour les détectives privés Bobby et Julie Dakota.
  • La cache du Diable : Hatch Harrison a été sauvé de la mort… mais d’où lui viennent ces visions ? Et qui est Vassago, qu’est son «Monument à l’Enfer» ?
  • Les étrangers : Dans des régions éloignées, des gens qui ne se connaissent pas sont saisis d’étranges troubles liés à leur séjour dans le Nevada. Que s’y est-il passé ? (À noter que celui-ci a un côté Rencontres du Troisième Type)
  • Les larmes du dragon : Une nuit de cauchemar pour les inspecteurs Harry Lyon et Connie Gulliver, poursuivis par Bryan Drackman et son «Très Grand et Très Secret Pouvoir»…
  • Le rideau de ténèbres : À New York, l’inspecteur Jack Dawson (le roman a été publié avant Titanic) affronte le maléfique sorcier vaudou Baba Lavelle.

Ce n’est pas exhaustif comme liste, loin de là.
Sinon, Dean Koontz a aussi écrit des nouvelles. L’édition américaine les rassemblait en un seul volume intitulé Strange highways. En France, c’est en deux volumes : Étranges détours (qui commence par une longue nouvelle portant le même titre) et Démons intimes (qui commence lui aussi par une longue nouvelle, intitulée Chase). Les longues nouvelles sont réussies, les courtes sont un peu inégales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaeltexier.fr
 
Koontz, Dean R. - Le visage de la peur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Koontz Dean R. - La nuit des cafards
» Koontz Dean-Intensité
» Le visage de la peur
» [Koontz, Dean] L'étrange Odd Thomas
» [Koontz, Dean] Le Mari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le jardin des lectures :: Livres :: Fantastique-Horreur-
Sauter vers: