Le jardin des lectures

Le jardin des lectures

Lecture, cinéma
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLecture - EvasionLes écrits de Raphaël

Partagez | 
 

 raconte moi une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Santorine
dragon
dragon
avatar

Messages : 4420
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 55
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 28 Mai - 7:06

pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 28 Mai - 9:44

Ben, regarde bien les messages juste avant le tien. Tu t'es trompé, tu as repris le dernier message de la page précédente.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santorine
dragon
dragon
avatar

Messages : 4420
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 55
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 28 Mai - 10:14

ah oui ok ! pardon sunny

du coup j'ai plus d'inspiration...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Ven 29 Mai - 6:33

Allez ce n'est pas grave tu vas la retrouver ^^

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire.Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire...  

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Ven 29 Mai - 11:05

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie. 

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Dim 31 Mai - 10:57

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
-Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 17 Juin - 11:08

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 17 Juin - 15:21

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 17 Juin - 19:24

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 18 Juin - 14:32

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche...

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Lun 13 Juil - 12:12

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !


______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 15 Juil - 10:17

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
-Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 27 Aoû - 11:47

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 27 Aoû - 12:59

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de...définitif

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 27 Aoû - 14:19

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Sam 29 Aoû - 20:12

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone aprés avoir chercher le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Sam 29 Aoû - 20:30

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone après avoir cherché le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?
- Myrtille ? C'est moi, Lola (elle ne me connaissait que sous ce nom là. Myrtille n'était d'ailleurs pas son vrai nom à elle non plus).
- Lola ?
Le ton de sa voix était soupçonneux, inquiet.
- Myrtille, j'ai besoin de toi ! J'ai revu Morticia et elle me menace.
Un long silence s'installa...

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Sam 10 Oct - 17:23

Ça ne t'inspire plus Lanfear ?

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mar 13 Oct - 7:47

oups désolée c'est vrai que j'avais lâché depuis un moment ^^

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone après avoir cherché le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?
- Myrtille ? C'est moi, Lola (elle ne me connaissait que sous ce nom là. Myrtille n'était d'ailleurs pas son vrai nom à elle non plus).
- Lola ?
Le ton de sa voix était soupçonneux, inquiet.
- Myrtille, j'ai besoin de toi ! J'ai revu Morticia et elle me menace.
Un long silence s'installa...
-Morticia ?! Comment peut elle te menacer ?! Je n'en reviens pas... Bon je l'avais prévenu, tant pis pour elle. Où es tu ? J'arrive !
Même si je me sentais soulagée que Myrtille accepte de venir si vite, j'appréhendais tout de même ces "retrouvailles"

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mar 27 Oct - 13:01

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone après avoir cherché le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?
- Myrtille ? C'est moi, Lola (elle ne me connaissait que sous ce nom là. Myrtille n'était d'ailleurs pas son vrai nom à elle non plus).
- Lola ?
Le ton de sa voix était soupçonneux, inquiet.
- Myrtille, j'ai besoin de toi ! J'ai revu Morticia et elle me menace.
Un long silence s'installa...
-Morticia ?! Comment peut elle te menacer ?! Je n'en reviens pas... Bon je l'avais prévenu, tant pis pour elle. Où es tu ? J'arrive !
Même si je me sentais soulagée que Myrtille accepte de venir si vite, j'appréhendais tout de même ces "retrouvailles".
Myrtille arriva. Je la reconnus tout de suite, elle n'avait pas changé, juste vieilli. Et apparemment, elle faisait toujours le même métier. Les gens se retournait sur son passage, elle faisait sensation !


______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Ven 30 Oct - 17:27

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone après avoir cherché le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?
- Myrtille ? C'est moi, Lola (elle ne me connaissait que sous ce nom là. Myrtille n'était d'ailleurs pas son vrai nom à elle non plus).
- Lola ?
Le ton de sa voix était soupçonneux, inquiet.
- Myrtille, j'ai besoin de toi ! J'ai revu Morticia et elle me menace.
Un long silence s'installa...
-Morticia ?! Comment peut elle te menacer ?! Je n'en reviens pas... Bon je l'avais prévenu, tant pis pour elle. Où es tu ? J'arrive !
Même si je me sentais soulagée que Myrtille accepte de venir si vite, j'appréhendais tout de même ces "retrouvailles".
Myrtille arriva. Je la reconnus tout de suite, elle n'avait pas changé, juste vieilli. Et apparemment, elle faisait toujours le même métier. Les gens se retournait sur son passage, elle faisait sensation !
Arrivée à ma hauteur, elle me salua avec un petit sourire narquois:
-Bonjour Lola, alors besoin de moi ? Je croyais que tu serais capable de gérer seule le retour de Morticia.
-Ecoute, ne commence pas, si je t'ai appelé c'est que je n'avais vraiment pas le choix, je t'en prie débarrasse moi d'elle une bonne fois pour toute !

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 4 Nov - 12:45

L'eau de la piscine était bleue, propre, scintillante. Elle ressemblait à la photo du prospectus vantant cet hôtel trois étoiles où je séjournais depuis hier. De plus j'avais la chance d'avoir un temps superbe pour ces vacances improvisées que j'espérais calmes et reposantes car j'en avais bien besoin.
Après tous ces bouleversements professionnels j'avais vraiment besoin d'un break.
Soudain, mon regard fut attiré sur ma gauche, près du bar à cocktail. Une femme, élégante voire extravagante, m'observait ; ce regard je l'avais déjà croisé mais où ? Impossible de me rappeler ! Et pourtant son visage m'était familier, et vu comme elle me regardait, cette sensation était partagée.
Et d'un coup, la mémoire me revint. Oh non, pas elle ! Un grand frisson me parcourut, je revis tout, le cinéma où l'on s'était rencontrée, la façon dont nous avions tout de suite sympathisé. Ça faisait déjà 2 ans et j'avais essayé d'oublier. Je pensais avoir réussi mais sa seule vue me remit tout en mémoire. Mais que faisait-elle là ? J'hésitais à l'aborder, pourtant je savais que c'était la seule chose à faire. Finalement, ce fut elle qui vint vers moi et je dois dire que son pouvoir d'attraction était toujours présent. J'étais comme hypnotisée, comme autrefois, comme avant les évènements qui bouleversèrent ma vie.
- Tiens, tiens, qui voilà ? Un instant je n'y ai pas cru mais si c'est bien toi ! Ma très chère Lydie, comment vas tu depuis le temps ? dit-elle avec un sourire arrogant.
- Je vais bien, merci. Et toi ?
Je mentais bien sûr, depuis ce qu'elle m'avait forcé à faire, je n'irai plus jamais bien.
Un frisson me parcourut, mais je me ressaisis, il ne fallait surtout pas qu'elle se rende compte à quel point j'étais affectée !
Je m'excusais, prétextant un rendez-vous urgent, et m'éloignais très vite car je ne supportais plus d'être en sa présence. Mais elle me retint par le bras.
- Tu ne pensais tout de même pas t'esquiver aussi facilement, nous avons un compte à régler n'oublie pas ! La dernière fois ce n'était qu'une mise en bouche.
Mise en bouche ! Le terme était bien choisi. Sale garce !
- Ne me touche pas, ne me touche jamais plus. Je ne suis plus sous ton emprise, je n'ai plus peur de toi !
Elle me regarda totalement stupéfaite !
- Et bien tu n'es plus la même ma chère, bien entendu, tu n'as pas oublié notre petit marché j'espère.
Elle reprit toute sa contenance en un instant et un sourire narquois naquit sur ses lèvres.
- Je me souviens très bien QUE JE NE TE DOIS RIEN ! Et si tu ne me laisses pas tranquille, je vais voir la police !
- Si tu fais ça je te ferais plonger avec moi sois en sûre !
Sur ce elle tourna les talons en me lançant :
- A très bientôt...
Je devais trouver quelque chose à faire, impossible de replonger dans une de ses manigances ! Quelque chose de... définitif !
Mais pour ça, je devrais me remettre en relation avec un monde interlope et ça, je ne le voulais en aucun cas. A moins que... De ce monde, j'ai quand même gardé une relation avec une ancienne "copine". Je devrais essayer de l'appeler.
Comme on dit mieux vaut battre le fer quand il est chaud, je prenais mon téléphone après avoir cherché le numéro de cette "copine" et composais son numéro... Comment allait-elle prendre mon appel après un si long silence ?
- Myrtille ? C'est moi, Lola (elle ne me connaissait que sous ce nom là. Myrtille n'était d'ailleurs pas son vrai nom à elle non plus).
- Lola ?
Le ton de sa voix était soupçonneux, inquiet.
- Myrtille, j'ai besoin de toi ! J'ai revu Morticia et elle me menace.
Un long silence s'installa...
-Morticia ?! Comment peut elle te menacer ?! Je n'en reviens pas... Bon je l'avais prévenu, tant pis pour elle. Où es tu ? J'arrive !
Même si je me sentais soulagée que Myrtille accepte de venir si vite, j'appréhendais tout de même ces "retrouvailles".
Myrtille arriva. Je la reconnus tout de suite, elle n'avait pas changé, juste vieilli. Et apparemment, elle faisait toujours le même métier. Les gens se retournait sur son passage, elle faisait sensation !
Arrivée à ma hauteur, elle me salua avec un petit sourire narquois:
- Bonjour Lola, alors besoin de moi ? Je croyais que tu serais capable de gérer seule le retour de Morticia.
- Écoute, ne commence pas, si je t'ai appelé c'est que je n'avais vraiment pas le choix, je t'en prie débarrasse moi d'elle une bonne fois pour toute !
- Une fois pour toute ? Ok, c'est ce que je vais faire, car le lecteur commence à s'impatienter !
Je vis Myrtille se diriger vers la chambre de Morticia, un bruit de lutte se fit entendre et je la vis revenir toute souriante.
- Voilà, c'est réglé ! Tu es contente, je suis contente, le lecteur est content que cette histoire sans queue ni tête soit finie. Mais n'oublie pas ma chère...

... C'est maintenant envers moi que tu as une dette. Alors, à bientôt...
Twisted Evil
_____________________________________________________________

Bon désolée, mais je ne savais vraiment plus quoi inventer pour poursuivre cette histoire Laughing . Mais si tu avais une idée en tête, n'hésite pas à donner ta propre suite ^^

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 4 Nov - 15:44

Nickel c'est une excellente fin cheers (pareil je songeais bientôt finir lol)

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Carrie59
Poissons
Poissons
avatar

Messages : 25202
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Mer 4 Nov - 19:47

Merci Very Happy . C'est marrant, on n'arrive décidément pas à pondre une histoire courte, lol.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanfear
Admin
Admin
avatar

Messages : 24852
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 40

MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   Jeu 5 Nov - 17:07

Non c'est vrai :loool:

______________________
Alors les Ténèbres se lèveront sur le monde, n'épargnant aucun pays jusque dans ses territoires les plus reculés, et il n'existera plus nul part de Lumière ni de havre de paix. Accomplissant la prophétie, celui qui naîtra de l'Aube-le fils de la Promise-tendra les mains pour se saisir des Ténèbres, et le monde criera de douleur, car le salut n'est que souffrance. Gloire au créateur, à la Lumière et à celui qui renaîtra un jour. Et que la Lumière nous protège de ses œuvres.

La Roue du Temps  de Robert Jordan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejardindeslectures.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: raconte moi une histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
raconte moi une histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Père Castor...raconte moi une histoire!!!!
» Générique Raconte moi une histoire
» Sangta raconte nous une histoire
» Raconte moi une histoire
» Jeu " Raconte moi une histoire "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le jardin des lectures :: Les jeux :: jeux de mots.-
Sauter vers: